top of page
jade-pierre.jpg

JADE

Le Jade est une pierre rare aux belles nuances de vert. Symbole des empereurs chinois, ce précieux minéral a toujours intrigué les civilisations pour sa belle couleur et ses puissantes vertus. Beaucoup de mythes et légendes gravitent autour de la pierre de jade. Découvrez l'origine de la pierre sacrée ainsi que ses bienfaits sur le corps et l'esprit.

Bien souvent, les pierres naturelles sont nommées en référence à leurs couleurs ou leurs caractéristiques par les premières civilisations.

C'est à la fin du 15ème siècle que la pierre de jade arrive en Europe avec les conquistadors espagnols.

Mais ce n'est que des années plus tard, en 1949 que la pierre fut baptisée "piedra de ijada" qui signifie "pierre des flans". En effet, on s'est aperçu que la pierre avait un effet bénéfique sur la néphrite, une douleur rénale qui irradie les flans.

Ce pouvoir était néanmoins reconnu depuis bien longtemps car dans l'antiquité on la trouvait sous le nom latin de "lapis nephreticus".

Aujourd'hui seul le nom jade est resté pour désigner la belle pierre verte.

 Dès la préhistoire nos ancêtres fabriquaient des armes en jade, telles que des pointes de flèches ou des haches car la pierre était dure et possédait une grande résistance au choc.

La pierre de jade est aussi réputée pour ses vertus curatives depuis la plus Haute Antiquité, aussi bien en Amérique du Sud que chez les Indiens précolombiens en passant par les guérisseurs traditionnels chinois qui en appréciaient largement les vertus.

Elle fut ainsi introduite dans le culte des dieux. La pierre fine jade était taillée et sculptée en forme de figurines sacrées permettant de lutter contre les démons. Symbole de la vie éternelle, une statuette en jade était placée sur le corps des défunts pour l'accompagner dans l'au-delà. Il était à cette époque très commun de posséder un objet ou une relique en jade.

En Orient, le jade était une pierre sacrée qui représentait l'Empereur et elle incarnait le pouvoir absolu. A tel point que l'empereur disposait d'un sceptre en jade pour montrer son autorité au peuple.

Aujourd'hui seule la Chine travaille encore la pierre naturelle de jade avec un savoir-faire ancestral pour façonner de véritables œuvres d'art. 

En réalité il existe trois sortes de jade, dont deux sont assez similaires : la jadéite et le jade néphrétique. Ce sont leurs concentrations en différents éléments chimiques qui les distinguent.

Le jade est aujourd'hui utilisé pour ses puissantes propriétés curatives en lithothérapie mais aussi dans la création de bijoux, en particulier des bracelets en jade et des pendentifs.

Bienfaits émotionnels et spirituels


En lithothérapie, une des principales propriétés de la pierre jade est de permettre de se détacher du jugement d'autrui. C'est une pierre d’honnêteté liée au pouvoir. Elle tempère, donne de la vertu et améliore l'esprit de tolérance. Elle favorise les relations saines, harmonieuses et authentiques.

Le minéral vert apporte justice morale dans le jugement, c'est une pierre de négociation, de médiation et d’équilibre. Elle permet d'affronter les difficultés de la vie avec sérénité et aplomb.

La pierre de jade, en particulier le jade néphrétique apaise le désir de possession et aide à être heureux avec les choses simples et essentielles. Elle calme les personnes qui ont tendance à se laisser aller à des achats compulsifs. 

Pierre de chance, le jade agit comme un véritable porte bonheur. Elle attire les aubaines, petites et grosses, il ne tiendra qu'à vous de les saisir.

Le jade a pour vertu d'élever le niveau de conscience. Lors d'exercices de méditations, quelques pierres roulées en jade vous aideront à atteindre la plénitude.

Les professions les plus sensibles au jade sont celles qui nécessitent une bonne capacité de jugement, de l’honnêteté et de la rigueur lors de la prise de décision : les magistrats, les politiques, les postes de commandement ou encore les postes à grande responsabilité.

  

Bienfaits physiques


Le jade est une pierre réputée pour ses nombreuses vertus curatives. Selon son étymologie, la pierre jade combat les maladies néphrotiques ou néphrite une maladie au cours de laquelle les reins perdent leur efficacité à filtrer le sang.

C'est un minéral vert extrêmement efficace pour la régulation des reins, l'équilibre du système urinaire et des glandes surrénales. Le jade favorise aussi l'élimination des calculs rénaux et calme les incontinences et autres cystites.

Très apprécié dans la médecine chinoise, le jade calme les migraines et la fièvre, apaise la nervosité liée aux soucis personnels.

C'est une pierre d'équilibre pour les personnes instables ou sujettes aux vertiges.

Elle apaise et traite les manifestations physiques des troubles nerveux tels que l’eczéma, l'herpes ou le zona. En activant la circulation sanguine, le cristal vert aide à unifier le teint et diminuer les rides.

Dans certaines cultures, de l’élixir de jade est utilisé comme antiseptique. 

bottom of page